Le Forum du Champ Lacanien de Liège

Principes et historique des Forums

Le mouvement des Forums a pour objectif de « contribuer à la présence et au maintien des enjeux du discours analytique dans les conjonctures du siècle ».

Il s’agit de soutenir l’exigence d’un débat critique dans la psychanalyse d’option lacanienne. Mais il s’agit aussi d’interroger les rapports du discours analytique aux autres discours dans le champ social.

Le refus de la pensée unique et de la clôture dogmatique est essentiel. Il importe d’éviter toute dérive sectaire et cette préoccupation se retrouve dans le mode de fonctionnement : les forums fonctionnent selon la règle démocratique et le principe d’initiative laissé à chaque forum, principe d’initiative que limite seul, éventuellement, le principe de solidarité.

Le mouvement a été lancé en juillet 1998 à l’initiative de Colette Soler. L’Association des Forums du Champ Lacanien (AFCL) (France) a été constituée le 8 mai 1999 et l’Internationale des Forums du champ Lacanien (IFCL) le 15 novembre 1999.

C’est après un long débat que l’École de Psychanalyse des Forums du Champ Lacanien (EPFCL) fut crée le 16 décembre 2001.

A Liège, un forum est créé fin 1998 à l’initiative de Claudine Germeau et Christian Demoulin. Au départ, le choix fut fait d’entrer dans l’AFCL française. Mais, rapidement, la question s’est posée de notre inscription dans l’espace social belge. Aussi, le 26 octobre 2002, nous avons décidé la création de l’Association des Forums du Champ Lacanien de Wallonie (Belgique), AFCLW(B).

Fléron, le 15 janvier 2005, Christian Demoulin
Tiré du rapport moral 2004

…suite

Le 16 mars 2019, l’AFCLW(B) à été dissoute pour faire place à l’association de fait : le Forum du Champ Lacanien de Liège (FCLL), avant tout pour échapper aux contraintes du statut d’asbl. Cette association est membre de l’IFCL, au même titre que l’AFCL. Par contre, les dispositifs d’École restent communs avec nos « amis » français.

À suivre…..

Les Forums du Champ Lacanien en Belgique

A côté du Forum de Liège, il existe d’autres forums du champ lacanien en Belgique. Ils font aussi partie de la zone francophone et organisent diverses formations et conférences :

Le forum du champ lacanien du Brabant

La Zone francophone

EPFCL-France – FRANCE
Forum d’Athènes – GRÈCE
Forum du Champ lacanien – Roumanie – ROUMANIE
Forum du Champ lacanien de Turquie – TURQUIE
Forum du Champ lacanien du Liban – LIBAN
Forum Polonais du Champ Lacanien – POLOGNE
Forum psychanalytique du Champ Lacanien d’Athènes – GRÈCE

L’ IF

Le Forum du champ lacanien de Liège est membre de l‘association internationale des Forums du champ Lacanien, plus communément appelé, l’IF, depuis le 15 novembre 1999.

«L’Internationale des Forums du Champ Lacanien fédère les activités des Forums du Champ Lacanien. Ces forums trouvent leur origine lointaine dans la dissolution en 1980 de l’École de Lacan, l’EFP. Ils se sont donné pour objectif principal de soutenir une Ecole de psychanalyse qui permette d’assurer l’étude de la psychanalyse et d’orienter sa pratique. L’Ecole a été créée à Paris, en décembre 2001, lors du deuxième Rendez-Vous international des Forums. »

Pour plus d’information, suivre le lien :   http://www.champlacanien.net/

L’École de psychanalyse des Forums du Champ Lacanien – France

POURQUOI UNE ÉCOLE :

« Dans une École de psychanalyse et non pas de psychanalystes, l’objectif premier est moins de regrouper des professionnels que de rendre possible entre les analystes un lien social original, qui soit fondé sur l’étude et le traitement des problèmes soulevés par la pratique analytique, elle-même, notamment l’analyse de l’analyste, la formation des praticiens, et la transmission du discours analytique. »  

Pour plus information, suivre le lien : http://www.champlacanienfrance.net/

Formations cliniques du Champ lacanien – Collèges de Clinique Psychanalytique

Comme leur nom l’indique, les Collèges de clinique psychanalytique forment des ensembles collégiaux animés par des enseignants qui se sont proposés de renouer avec les principes sur lesquels Jacques Lacan avait fondé la Section clinique de Paris VIII en 1976, à savoir : « indiquer une direction à ceux qui se consacrent à la clinique psychanalytique » , et interroger le psychanalyste, « le presser de déclarer ses raisons » . La Section clinique de Vincennes avait pour Lacan cette fonction de mettre les analystes à la question de la clinique. Il y allait — et il y va encore — de la transmission du savoir, dans la mesure où la pratique de la psychanalyse n’est pas soumise à une évaluation professionnelle de type « contrôle continu des connaissances », car les psychanalystes n’exposent leur orientation clinique et leurs appuis doctrinaux qu’à l’occasion d’exposés ou d’articles, et encore, à condition qu’ils veuillent bien s’y prêter.

Il s’agit en fait d’un dispositif où la circulation du savoir et son élaboration ne sont pas celles qui sont en jeu dans la cure analytique, mais où l’enseignant est sujet : « Je ne peux être enseigné qu’à la mesure de mon savoir, et enseignant, il y a belle lurette que chacun sait que c’est pour m’instruire. » (Lacan, 1970)

Pour plus d’information, suivre le lien : http://www.cliniquepsychanalytique.fr